4 Figures que vous devez incarner pour vos enfants !

Vous êtes parent ? Rappelez-vous la première fois que avez vu, entendu votre premier enfant. Pensez à cette première fois où vous l’avez tenu dans vos bras. Comment vous êtes-vous senti ?

Si vous n’êtes pas encore parent et que vous lisez ces lignes, essayez de vous  l’imaginer…

Hummm…C’est une expérience riche en émotions !

Beaucoup de mamans m’ont exprimé en dépit de leur grosse fatigue après l’accouchement, leur grande joie de de voir enfin bébé après 9 mois d’attente. Plusieurs papas m’ont confié avoir brusquement senti le poids d’une grande responsabilité !

Eh oui, quand on devient parent, on se retrouve du jour au lendemain responsable d’un autre être humain.

Pourtant personne ne nous a jamais appris de manière formelle à être parent. Pas même l’école.  Le grand paradoxe, c’est que cette responsabilité si elle est tangible dans votre esprit, reste relativement floue parce que vous ne savez pas exactement ce à quoi elle engage désormais à moins que votre bébé ne soit  né avec une notice…

Votre vie ne sera plus la même c’est sûr parce que votre statut vient de changer : vous êtes désormais papa ou maman. Mais au-delà d’être un simple géniteur, que signifie concrètement être parent ?

J’ai longuement réfléchi à la question et j’ai fini par résumer l’ensemble des rôles que  doit  jouer  un parent par le mot  ABRI. Oui un parent est un A-B-R-I.

A comme une Autorité

Même si vos voisins de quartier, vos amis, vos collègues vous perçoivent comme un simple et banal citoyen,  sachez que vous incarnez désormais une autorité pour vos enfants.

Eh oui, c’est en famille qu’on apprend à vivre en société et les parents sont les premières figures d’autorité auxquelles un enfant est confronté quand il naît. A quoi sert l’autorité des parents ?

L’autorité des parent sert entre autres à :

Etablir des règles, fixer des limites ;

– Inculquer la différence le vil et le sacré ;

– Apprendre à respecter les autres ;

– Apprendre à se contrôler ;

– Inculquer la discipline ;

– Corriger de manière constructive.

Dans les sociétés modernes, au vu des abus commis par les autorités, plusieurs individus se rebellent de facto contre ce principe. Et pourtant ! Il ne faut pas confondre autorité avec autoritarisme !

Je ne suis pas en train de dire que vous devez contrôler votre enfant, le dominer,  l’empêcher de s’exprimer, que vous devez lui imposer ce que vous voulez sans jamais tenir compte de ses envies et lui infliger une bonne correction chaque fois qu’il ne marche pas dans les rangs.

Les personnes qui ont lu cet article également lu :  A quel âge parler de sexualité avec nos enfants ?

Bien sûr que non,  c’est alarmant quand en famille on se sent comme à l’armée !

L’autoritarisme a des conséquence désastreuse et le laxisme tout autant. Il faut trouver le bon équilibre entre douceur et fermeté.

En tant qu’autorité, vous devez travailler à ce que vous enfants vous respectent sinon vous risquez fort d’en faire des enfants rois et par conséquent des adultes immatures de demain.

S’ils ne vous respectent pas,  ils n’auront très probablement aucun égard aujourd’hui pour leurs nounous, leurs instituteurs, leurs directrices, leurs professeurs, leurs amis, et demain pour leurs patrons, leurs collègues, leur mari ou leur femme….

Pour savoir dans quelle mesure vous assurez convenablement le rôle d’autorité pour vos enfants, voici quelques questions : Vos enfants vous parlent-ils et vous traitent-ils avec respect ? Ont-ils tendance à obéir quand vous leur donnez des instructions ou ont-ils plutôt tendance à rechigner, à n’en faire qu’à leur tête ?

B comme un Berger

Etre parent est une grande responsabilité. Eh oui ! Vous devez prendre soin de vos enfants.

Au-delà des besoins physiologiques : nourriture, santé, toit, etc. vous devez veiller au bien-être de vos enfants et remplir leur réservoir émotionnel.

Vos enfants doivent se sentir aimés et avoir une image saine eux-mêmes. Pour cela,  entretenir une relation privilégiée avec chaque enfant afin de mieux le connaitre, déceler ce qui fait son unicité et l’accompagner dans l’expression de cette unicité est une nécessité.

Vous devez vous efforcer de connaitre les temps forts de leurs journées, savoir ce qui les attriste, ce qui les rend heureux. Vous devez protéger vos enfants des addictions, des mauvaises influences. Vous n’êtes pas un mercenaire, vous êtes le berger.

Ceux qui s’occupent de vos enfants en votre absence doivent être scrupuleusement sélectionnés et doivent partager vos valeurs.

Assurer le rôle de berger demande inévitablement du temps parce que la nounou, les grands-parents, la télé, les jouets et n’apporteront jamais la dose d’affection dont votre enfant a besoin de votre part pour son équilibre émotionnel.

Pour savoir dans quelle mesure vous assurez convenablement la fonction de berger, voici quelques questions : Combien de temps consacrez-vous à vos enfants ? Que faites-vous pour que vos enfants se sentent spéciaux et aimés ? Encouragez-vous vos enfants plus que vous ne les critiquez ?

R comme un repère

Vous incarnez désormais un repère. Le fait de porter votre nom si vous êtes le père ou le fait de mentionner sur ses documents administratifs votre nom si vous êtes la mère rappellera toujours à votre enfant qu’il n’est pas tombé du ciel. Il a une origine.

Vous êtes sans faire d’efforts la plus grande star de vos enfants. Leur rêve est de vous ressembler. Leur rêve n’est pas de ressembler à ce que vous dites mais à ce que vous êtes. La preuve, ils portent vos chaussures trop grosses pour leurs pieds, ils vous imitent et utilisent les mêmes expressions que vous assez souvent.

Les personnes qui ont lu cet article également lu :  Alcool et drogue : comment sensibiliser et protéger nos enfants ?

Ce que vous appelez bien est perçu comme bien et ce que vous appelez mal est perçu comme mal par eux. Vos valeurs seront leurs valeurs de départ, vos croyances seront leurs croyances de départ. Oui ils croiront tout ce que vous allez leur dire : qu’ils sont intelligents, qu’ils sont bêtes, qu’ils sont habiles, qu’ils sont maladroits, etc. Vos valeurs seront leur boussole initiale. C’est grâce à cette boussole qu’il s’orienteront et cette boussole les inspirera dans les décisions importantes de leur vie.

Pour savoir dans quelle mesure vous assurez convenablement ce rôle, voici quelques questions :  Quelles valeurs, quelles croyances souhaitez-vous inculquer à vos enfants ? Votre comportement actuel est-il en cohérence avec ces valeurs et ces croyances ?

I comme un instructeur

Enfin, vous êtes un instructeur pour vos enfants. Les parents sont les premiers enseignants de leurs enfants et les plus importants d’ailleurs. Vous devez les instruire à l’école de la vie.

L’école classique n’aborde que la dimension intellectuelle de l’instruction.  L’école de la vie est un vaste champ avec une panoplie de matières de tout ordre : le savoir-vivre, les règles de l’hygiène, les principes d’une alimentation équilibrée, les tâches ménagères, l’autodiscipline, apprendre à se fixer des objectifs, la communication, la puberté, l’éducation sexuelle, la conduite, la natation, la gestion financière, les relations humaines, l’honnêteté, l’excellence, le pardon, la générosité, la peinture, la musique, etc.

Certes, certaines disciplines peuvent être déléguées à l’école classique, au maitre-nageur, au moniteur… mais n’empêche que le directeur de l’école de vos enfants c’est d’abord vous ! Vous sélectionnez consciemment ou non les matières, et les professeurs.

Evidemment, on ne peut pas tout apprendre et on ne saura jamais tout mais certaines matières comme celles relatives aux principes, aux valeurs, à l’éducation sexuelle, à l’autodiscipline… restent fondamentales.

Le parent avisé sait que s’il n’instruit pas son enfant sur ces sujets, son enfant se fera sa propre instruction en s’inspirant de la télé, de ses amis, d’internet… et sera à la merci leurs influences positives comme négatives.

Pour savoir dans quelle mesure vous assurez ce rôle, voici quelques questions :  Que souhaitez-vous que vos enfants sachent ou sachent faire en fonction de leur âge ? Quel plan comptez-vous mettre en place pour cela ?

Pour finir on peut penser qu’il faut une bonne dose de perfection pour être un super parent.  En fait, pas vraiment ! Quand on désire le meilleur pour ses enfants, il essayer de viser la lune pour atterrir même en cas d’échec sur les étoiles.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le liker et à le partager ! 😉

Partager l'article :
 
  

29 commentaires

  • Bonjour Eunice,

    C’est avec grande joie que j’ai parcouru ces lignes.

    Merci encore pour vos conseils.

    J’ai un enfant de 01 an et je me demande comment lui appliquer vos conseils.

  • Merci Eunice pour cet excellent article ô combien important pour les parents que nous sommes. Merci pour toutes ces clés et ces conseils que vous nous donnez .
    Que Dieu vous benisse

      • Bonsoir Eunice…

        Merci pour ces clés que vous nous donnez pour une autoévaluation….

        Enseignant que je suis, je trouve vos articles très pédagogiques…

        Je viens à peine de vous découvrir grâce à ma tendre épouse, et j’apprécie vraiment ce que vous faites…

        Allez de l’avant

  • MERCI BIEN MAMAN EUNICE,
    c’est ce dont j’essaie de faire chaque jour avec eux (4ans et 3ans)
    même comme c’est pas facile

      • Bonjour Mme Eunice TELHORO 🙏🏽
        Je suis vraiment contente de vous lire. Je vous ai découvert la première fois sur EMCI TV et j’ai tout de suite aimé vos vidéos et vous même pour votre personnalité 🥰👍
        Vous êtes une personne spéciale 🙏🏽 que la bénédiction et la faveur DIVINE soit votre partage quotidien.
        Merci de continuer de nous aider à être des parents exemplaires pour nos enfants et surtout à plaire aux SEIGNEURS.🥰🥰🥰

  • Je suis très ravie de pouvoir bénéficier de vos enseignements sur l’éducation de nos touts petits; ce n’est pas facile du tout; suis maman de 04 enfants (22, 15, 13 et 10 ans) et tous les jours croyez-moi, j’ai toujours cette impression de ne pas être à la hauteur; je suis tombée sur vous par hasard sur la chaine de télévision EMCI TV et je vous ai aussitôt adoptée et chaque fois que je peux, je vous suis pour pouvoir apprendre, améliorer ou rectifier le tir avec mes enfants, parce que parfois nous croyons bien faire mais nous nous trompons souvent ; merci beaucoup pour cette initiative et que le Seigneur vous bénisse et vous inspire encore plus!!! Bonne journée

    • Amen ! Merci Bernadette pour ces paroles très encourageantes ! 🙂

  • Bonjour,
    Merci pour ce rappel sur notre rôle de parent. Je retiens cet acrostiche A.B.R.I.

    • Bonjour madame Eunice

      C’est avec une grande joie que je vous lis chaque jour
      Merci infiniment pour vos conseils 🙏🙏🙏🙏 et mes encouragements à vous
      Soyez bénis

  • Merci infiniment

    Je ne suis pas encore parent mais j’ai pu avoir à ma charge mes petits frères en l’absence des parents…
    Et, je prends plaisir à vous suivre.

    Que Dieu vous bénisse

  • Excellent article Eunice
    Bravo pour votre travail, bonne continuation

  • Bonjour Tata Eunice,
    C’est toujours un plaisir, une ecole de te lire… grâce à toi j’ai pu vaincre ma peur ( j’avais la phobie des enfants) et mes enfants sont toutes heureuse.

    Encore MERCI !

    Mariama

  • Bonjour Madame ,
    Merci de nous partager vos secrets nous sommes vraiment béni et demandons à Dieu de vous venir et de continuer à vous inspirer encore

  • Des conseils assez puissants pour nous aider a bien éduquer nos enfants. Que Dieu vous benisse.
    Je serais maman dans quelques mois, une expérience que je vais devoir assumer pour la première fois. Je vous suis depuis que suis célibataire et je vous remercie pour toutes les clés quz vous nous donnez.

  • Merci Eunice pour cet article qui contient de bonnes interrogations faciles pour une meilleure application. ❤️

  • Merci Eunice d’être une bénédiction pour les familles et sois bénie de nous accompagner à réussir l’éducation de nos enfants

  • Bonjour Eunice.
    Superbe article . Il est à lire et à relire ( en tout cas c’est ce que je vais faire) pour s’approprier ces précieux conseils. Voilà à coup sûr le premier remède contre les dérives observées ces jours au sein de la jeunesse. Merci beaucoup.

  • Bonjour Eunice,
    C’est toujours un plaisir pour moi de vous lire ou regarder vos vidéos. Je suis maman de deux enfants de 14 et 7 ans et j’ai l’impression que se sont eux deux qui sont en crise d’adolescence. Dites moi svp par vos conseils dans quelles mesures les accompagner pour mieux surmonter cette étape de leur vie. Merci beaucoup.

  • Wooooowwwwww.
    Je prie que le Seigneur permette qu’on vous ait un jour dans le cadre d’un projet qui se prépare, pour nous outillé de ces merveilleux outils que vous avez réalisé.

    C’est un ministère (service au peuple), ce que vous faites.

    Merci MAMAN EUNICE🙏♥️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.