J’ai décidé de tout lâcher !

Mai 2022 : Je prends une décision très difficile.

Une décision qui allait :

  • Impacter ma famille, mes proches…
  • Me faire passer de la stabilité financière à l’incertitude ;
  • Me coûter des sacrifices énormes : renoncer à un salaire régulier, des congés payés, une voiture neuve tous les 4 ans, des primes…

Cette fameuse décision : démissionner de mon poste de Senior Manager dans une multinationale pour mieux me consacrer à Eduquer Son Enfant ! 

Je ne vous raconte pas les montagnes russes d’émotions qui ont précédé et succédé cette décision 😩. 

Cela a été d’autant plus difficile que je n’étais pas seule dans le bateau. Avec mon mari, nous avions 4 enfants à nourrir, à vêtir, à scolariser… et mes revenus pesaient aussi dans la balance. 

Nous avions certes quelques réserves pour faire face à une période de vaches maigres, mais elles allaient finir par s’épuiser.

Comment expliquer une décision aussi folle à nos enfants, à nos parents et à nos proches ? 

Comment annoncer cette décision à mes patrons, collègues et collaborateurs ? C’était sûr qu’elle allait choquer ! 

J’étais profondément attachée à mon entreprise… J’y avais fait 16 ans de carrière. Elle m’avait énormément appris et apporté.

Les personnes qui ont lu cet article également lu :  Carton rouge ! 7 Comportements à ne pas tolérer chez son enfant !

Pour ne rien vous cacher, j’ai littéralement eu l’impression de faire un saut dans le vide et de vivre un mini deuil. Je suis passée par le déni, la colère, la tristesse, le stress… 

Pourquoi cette décision difficile ? 

Tout simplement parce que je n’en pouvais plus ! 🥵

Je n’arrivais plus à étouffer cette voix intérieure qui me rappelait constamment que je n’étais plus à ma place. Je me sentais comme un poisson en train de frétiller hors de l’eau. 

Je n’arrivais plus à contenir tous ces projets d’Eduquer Son Enfant qui ne demandaient qu’à naître. J’avais l’impression de porter une grossesse qui était en train de dépasser son terme !

Je n’arrivais plus à tenir dans ce cadre où mes contraintes professionnelles me mettaient à l’étroit. J’étais comme dans un coffre en train d’étouffer !

Dans la même période, j’ai reçu une super offre d’emploi : salaire net multiplié par 3 avec des avantages très alléchants. C’était un beau challenge qui allait me permettre d’avoir plus de flexibilité pour travailler sur tous ces projets ! De plus, il venait réduire les risques financiers. Quelle opportunité ! 

Nous avions échangé et étions tombés d’accord sur le principe sans rien signer.

J’ai donc décidé de partir ! 

Pour faire court, l’offre d’emploi ne s’est jamais concrétisée. Je me suis retrouvée non pas sur le carreau mais en train de bosser sur Eduquer Son Enfant.

Certaines personnes ont été admiratives et m’ont trouvée courageuse. Il fallait être dans ma peau pour comprendre que ce n’était pas vraiment du courage mais un concours de circonstances qui m’avaient poussée à me jeter à l’eau : j’étais devenue infopreneure par la force des choses.

Je n’étais plus rémunérée mais cela m’apportait un bonheur indescriptible, un épanouissement inégalé. 🥰 

Les personnes qui ont lu cet article également lu :  5 étapes simples pour corriger vos enfants de manière constructive

L’un des projets phares que je chérissais était de créer une école de parents en ligne qui offre une formation complète et structurée. 

En travaillant sur ce projet, je suis passée par des phases de doutes, d’incertitudes, de stress, de découragement, de grosse fatigue… 

J’ai eu l’impression de manquer de force pour continuer à avancer mais vu le trajet parcouru, il était hors de question de rebrousser chemin.

J’ai fini par comprendre que ce mix d’émotions était un package et que tout cela faisait partie du « game » de l’entrepreneuriat. 

Qu’on soit emballé, fatigué ou découragé, il faut continuer à avancer. C’est le seul moyen d’atteindre le but et de neutraliser les émotions négatives.

Ce projet était une vue de l’esprit quand j’ai décidé de partir. Il est désormais une réalité ! Mieux, la première promotion en est plus que satisfaite ! 🤩

J’éprouve une profonde gratitude envers toutes ces personnes qui m’ont encouragée à prendre cette décision peu conventionnelle et qui m’ont soutenue. 

Merci à vous aussi, {first_name} de faire partie de cette formidable aventure Eduquer Son Enfant.

Notre belle communauté ne cesse de croître. Nous venons de dépasser la barre des 200.000 abonnés sur Facebook ! Waouh !

Pour célébrer tous ces beaux aboutissements 🥳, j’ai le plaisir de vous gratifier de 3 ateliers live dans le cadre d’une masterclass (sans engagement) que j’organise du mardi 25 au samedi 29 juin 2024. 

Je vous expliquerai comment vous pouvez élever des enfants en excellente santé émotionnelle et leur transmettre des repères et des valeurs fortes

==> “Inscrivez-vous à la masterclass par ici (le clic vous inscrit automatiquement)”

J’ai hâte de vous y retrouver !

À très bientôt dans la masterclass ! 😉

Partager l'article :
 
  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *