Papa, Maman d’où viennent les bébés ? La réponse pour les 9-10 ans

Hello les parents,

Comme signifié dans un précédent article, entre 3 et 8 ans, les enfants s’interrogent surtout sur l’origine des bébés et de simples réponses comme celles-ci suffisent en règle générale :

« Le bébé grandit dans le ventre de sa maman dans un sac appelé utérus. Une fois prêt, il vient au monde. »

« Les mamans ont un canal spécial entre les jambes appelé vagin par lequel il sort. »

« Papa dépose une petite graine dans le ventre de maman à un endroit fait spécialement pour accueillir les bébés. Là, une autre petite graine appartenant à maman attend; les deux se rencontrent et deviennent un bébé. »

Vers 10 ans et même 9 ans pour les plus précoces, des interrogations plus poussées surviennent :

Comment papa introduit-il la graine dans le ventre de maman ?

Où papa introduit-il la graine ?

D’où vient la graine de papa ?

Ou alors plus directement :

Qu’est-ce qu’un rapport sexuel ?

Un jour ou l’autre, ces grandes questions se poseront dans les méninges de vos petits. Et si vous entretenez une excellente communication avec ces derniers, ils vous les renverront. Prenez une pause et réfléchissez, comment répondrez-vous à ces questions si elles vous sont posées tout de suite ? Là, maintenant…

Vous êtes embarrassé ? Cet article vous donnera des billes pour donner des réponses satisfaisantes en toute décontraction :-).

J’ai personnellement été confrontée à la question : « Qu’est-ce qu’un rapport sexuel ? » à un moment où je m’y attendais le moins. Pour être honnête avec vous, à chaud, j’ai feint d’être subitement épuisée.  J’ai répondu : « Je suis KO, laisse-moi me reposer, on en discutera plus tard ! ». Il m’a fallu 3 jours de réflexions et de recherches pour trouver la réponse à cette colle.

L’éducation sexuelle se fait au fil de l’eau

C’est la meilleure manière de procéder. Vous pouvez commencer vers l’âge de 2 ans, en apprenant à votre enfant à nommer les différentes parties de son corps : la tête, les oreilles, le pied mais aussi le zizi, le kiki, le pénis (et oui, c’est un mot du dictionnaire), les testicules, les seins, la vulve, les fesses, etc. Votre enfant doit savoir que les zones couvertes par son maillot de bain sont des endroits secrets, des parties intimes que personne ne doit chercher à voir, ni à toucher. Si vous le lui enseignez lorsqu’il est tout petit, vers 9/10 ans, votre enfant saura correctement nommer ses parties génitales et même si ces dernières sont privées et ne doivent nullement être exposées, votre petit ne les assimile pas à des organes sales, honteux ou mystérieux. J’en parle en long et en large dans cet article : “Papa, Maman, d’où viennent les bébés ?” La réponse pour les 3 à 8 ans

Expliquer le processus de la reproduction

Si votre enfant de 9/10 ans vous pose la grande question, avant de vous prononcer, vous pouvez commencer par lui renvoyer l’ascenseur en lui demandant quelles sont les réponses à son avis. Écoutez-le attentivement pour savoir ce qu’il a déjà comme connaissance sur le sujet puis expliquez-lui le processus de la reproduction qui est le suivant :

L’homme et la femme ont un moment d’intimité spécial pendant lequel ils se rapprochent. A un moment donné, l’homme introduit son pénis dans le vagin de la femme et libère un liquide appelé sperme qui contient plusieurs graines nommées spermatozoïdes. L’un des spermatozoïdes va rencontrer la graine que maman libère chaque mois qui s’appelle ovule. La rencontre des deux graines va permettre de former un bébé qui une fois devenu grand, sortira par le vagin de maman.

Oh ! Je vous voir réagir !

On va devoir raconter tout cela à nos enfants ?!!?? Leur parler de sperme, de pénis, de vagin à leur âge… ??? Mais enfin… ils n’ont que 9/10 ans ! Ce ne sont que des enfants ! Il ne faut pas les priver de leur innocence !

Faut-il vraiment le faire ?

Eh bien oui ! Et je vais vous donner 6 raisons pour vous encourager :

  • Raison 1 : Sachez avant tout que vos enfants percevront ce que vous leur direz comme de simples informations. Cela ne les privera pas de leur innocence et cela ne les excitera pas non plus. Au contraire,  ils pourraient se demander si les rapports sexuels sont douloureux ou alors ils pourraient les trouver complètement dégoutants… Rassurez-les (sans trop être prolixe non plus), en leur expliquant que les rapports sexuels procurent plutôt du plaisir à l’homme et à la femme.

 

  • Raison 2 : Si vous commencez l’éducation sexuelle de vos enfants dès l’âge de 2 ans comme recommandé dans cet article, vos enfants et vous serez beaucoup moins gênés d’utiliser le vocabulaire associé. Retenez-le : les enfants n’ont pas toutes les arrière-pensées que nous adultes pouvons avoir sur le sujet.

 

  • Raison 3 : La reproduction est un processus qui peut s’observer  dans la nature et que vos enfants ont peut-être déjà eu l’opportunité de voir : les chiens, les mouches, les oiseaux s’accouplent… et tout cela n’a rien de pornographique à la base.
  • Raison 4 : Si vous ne parlez jamais de ce sujet à vos enfants, d’autres personnes (leurs amis, leurs cousins…), d’autres canaux (la télé, internet, les magazines…) le feront et pas forcément de la bonne manière. Pas sûr que vous apprécierez ! Je vous recommande vivement d’ailleurs l’article «  A quel âge parler de sexualité avec nos enfants ? » dans lequel je vous présente 10 canaux qui parleront de sexualité à vos enfants à votre place si vous ne le faites pas.

 

  •  Raison 5 : A l’école, vos enfants auront tôt ou tard un cours sur la reproduction et le sujet sera abordé. En tant que premiers enseignants de vos enfants et les plus importants d’ailleurs, autant devancer les profs en inculquant vos valeurs à vos enfants.

 

  • Raison 6 : Si vous êtes honnêtes envers vous-mêmes, il y a de fortes chances que vous sachiez approximativement ce qu’est un rapport sexuel quand vous aviez 9/10 ans

Rester naturel et décontracté

Pour toutes les raisons évoquées ci-dessus, si votre enfant de 10 ans vous pose la grande question, retroussez vos manches et dites-lui la vérité. Si vous désirez donner une image saine de la sexualité à vos petits, vous allez devoir le faire de manière très naturelle et décontractée. Je vais vous donner un petit secret pour y arriver : entrainez-vous devant votre miroir.

 En parlant de sexualité avec vos enfants, vous bâtirez un solide pont de communication qui vous liera. Vos petits se sentiront en confiance pour vous poser leurs questions sans tabou, ni crainte. Vous maitriserez mieux leurs connaissances sur le sujet.

Enseigner la notion d’intimité

 Les relations sexuelles entre un homme et une femme relevant de l’intimité des personnes concernées, je vous déconseille vivement d’associer des images (des dessins ou des photos) de personnes nues en plein ébats sexuels lorsque vous abordez le sujet avec vos enfants. Autrement, vous serez indirectement en train d’initier vos petits au voyeurisme et à la pornographie. La vue d’adultes nus peut en effet stimuler vos enfants. C’est aussi la raison pour laquelle vous devez éviter de vous dévêtir en leur présence.

Signifiez-le bien à vos petits : si les animaux les font au grand jour, les rapports sexuels entre un homme et une femme relèvent de l’intimité. Si vos petits vous posent donc des questions du style : « Où est-ce que vous le faites papa et toi ? A quel moment ?  Y a –il un endroit spécial pour cela ? ». Dites-leur que cela relève de votre intimité et que pour cette raison, vous ne pouvez pas en dire plus. L’intimité des autres se respecte, il ne faut pas en franchir le seuil.

Partager vos valeurs à vos enfants

Le sexe est un don merveilleux et précieux que Dieu a fait à l’humanité. C’est la voie royale par laquelle le processus de la reproduction s’effectue.

Devenir une seule chair, fusionner avec son vis-à-vis passe implique l’acte sexuel. Parce qu’il est à la fois fabuleux et dangereux, sa pratique devrait s’effectuer dans un cadre permettant de le savourer pleinement et en toute sécurité. Dans un monde qui prône de plus en plus le libertinage, il est important de signifier à nos enfants que la pratique du sexe ne devrait jamais être dissociée de l’amour inconditionnel et d’un engagement à vie. En tant que chrétienne, c’est mon intime conviction.  

« L’exposition du corps est comme la révélation du plus profond secret. Après, il n’y a plus moyen de faire marche-arrière, plus moyen de prétendre que le secret soit toujours uniquement à soi ou que l’autre l’ignore. C’est en effet la toute dernière étape dans les relations humaines. Elle ne devrait donc jamais être prise à la légère. »

Mike Mason auteur du livre « The mystery of marriage »

Profiter pour sensibiliser sur les risques

Grossesses précoces, grossesses indésirées, grossesses à risques, maladies sexuellement transmissibles, déceptions amoureuses, dépressions, divorces, adultères, éclatement des cellules familiales…  voici les risques liés à la pratique d’une sexualité hors cadre sur lesquels, il faudrait sensibiliser nos enfants.

Saisir les opportunités d’instruire ses enfants

L’éducation sexuelle se faisant au fil de l’eau, vous devez rester à l’affut et saisir les multiples opportunités qui se présenteront à vous :

  • Voir des animaux s’accoupler
  • Attendre soi-même un bébé ou rencontrer avec ses enfants une femme enceinte
  •  Voir à la télé, sur un journal ou entendre à la radio des histoires exemplaires ou non sur la sexualité
  • Réviser avec votre enfant son cours sur la reproduction, le VIH ou sur les maladies sexuellement transmissibles…

Voici autant d’occasion pour aborder la question avec vos enfants.

Vous pouvez aussi instruire vos enfants en vous servant de livres. Plusieurs de tous genres existent sur le sujet. Comme signifié plus haut, je vous déconseille vivement ceux qui contiennent des dessins ou photos d’adultes nus.

Si vous souhaitez vous procurez un livre qui vous aidera à parler de sexualité avec vos enfants, je vous recommande celui-ci : “Dis-moi comment on fait les bébés ?” de Karine-Marie Amiot. Il est pudique, clair, simple et facile à lire ! Il répond à la plupart des questions qu’on se pose entre 3 et 10 ans. Mes enfants ont aimé et moi aussi 🙂 !

NB : L’image ci-dessus contient un lien d’affiliation. Cela signifie que je toucherai une petite commission si vous commandez le livre en cliquant directement là-dessus. Si vous aimez eduquersonenfant.com, ce sera une belle manière de soutenir le blog :-).

Si vous avez commencé l’éducation sexuelle de vos enfants dès leur bas âge, bravo ! Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de le faire et que vos enfants ont déjà 10 ans ou plus,  il n’est pas trop tard pour bien faire, vous pouvez commencer maintenant.

Attention ! Je ne vous demande pas de les faire asseoir et de leur lâcher tout le morceau en un coup.  Souvenez-vous, l’éducation sexuelle se fait au fil de l’eau. Vous pouvez commencer dès cette semaine, à saisir ou à provoquer les opportunités dont on a parlé plus haut. Écoutez d’abord vos petits puis passez leur au compte-goutte vos messages et vos valeurs 😉 !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager et à me laisser en commentaire vos impressions.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *